« Wedding in Tunisia ,le Mariage  » -2017

« Le mariage », un acte qui parait anodin et qui tire son essence et légitimité de sa longévité, un contrat entre deux personnes devient à sa signature, un garant de la toile des relations, que des sociétés hétérogènes tissent depuis la nuit des temps.

La célébration des mariages est d’autant plus qu’importante, à ce qu’offre cette future institution, dans mon projet je vais m’intéresser à ce rituel qui a pris des formes évolutives, a la guise de l’évolution des sociétés. En Tunisie, a l’instar des pays arabo-musulmans les célébrations se trouvent malmener par des aspirations modernistes due aux influences diverses, les pesanteurs historiques, le conservatisme social et les pressions économiques.

C’est un abstract que je propose durant le mariage de « Wathiq » le sultan des trois jours et trois nuits ,a la mythique ville de Somâa, située dans la région du cap Bon, à une dizaine de kilomètres au nord de Nabeul.

Ce titre de « Sultan », accordé à l’heureux prétendant, est assez répondu en Tunisie et n’a raison d’être que par la présence de ses Wizirs .