Wild run -2016

Manifestation équestre de la ville de « Bouhajla », gouvernorat de Kairouan au centre de la Tunisie. Cette ville est le fief des « Jlass », une tribu tunisienne connue pour l’amour du cheval.


Sans barrière, sans bloc de départ et sans protection, la course a commencé dès que les chevaux sont sur la piste, disposés à l’extérieur de la ville. En dehors des règles strictes des hippodromes, tout le monde galope.
Les chevaux, les cavaliers en manteaux d’équitation décontracté ainsi que les milliers de fans se déplaçant comme des vagues dans toutes les directions. A la même course, on pourrait même encourager plus d’un vainqueur car tout le monde a son cheval gagnant et son héros.