Good luck , « Harag » .

Bonne chance à toute personne prétendante au départ, un nouveau départ , un départ en retard, un départ décalé ou un départ à l’heurre

Un réediting photo, des 48 heures ou presque, d’une commande exécuter pour le compte du « Der Spiegel », entre Sfaxe et Kerkennah . Aujourd’hui même j’ai eu envie de le partager sur mon site et comme par magie, un des protagonistes interviewés m’appelle pour m’annoncer comme il a promis : il est en Italie.

Je me rappelle bien qu’à la fin de l’interview, il s’est promis de devenir, de redevenir un inconditionnel « Harag », Si ce terme est incompréhensible à la langue de Molière et c’est bien évidemment compréhensible . À ma stupéfaction, le terme « harissa » reste lui aussi, en marge des échanges culturels incompris entre Sud et Europe .Son utilisation pourrait remonté aux années colonisations ,mais surtout a partir des années soixante . Sa définition chez Larousse, est la suivante : »Sauce faite de poudre de piment rouge piquant, malaxée avec de l’huile et utilisée pour relever le goût du couscous.(1) »

Entre « Harag » et « harissa » les termes se confondent dans le sens et se retrouvent dans l’effet .Si l’harissa peut causer des brulures à l’estomac de celui qui y goute, et ben le « Harag » risque plus gros .Il risque son passé déjà consumé et met un « All in » sur son futur , a chaque seconde a sa vérité . un périple qui commence sur des rives du sud pour s’échouer sur les rives Nord .Un d’eux m’avait confié : »le voyage clandestin commence réellement en Italie et non pas à partir des rives tunisiennes »

Je serais toujours tributaire à ces jeunes, à ces garçons, à ces filles, à ces bébés, à ces vieux , à ces chômeurs ,à ces diplômés , qui prennent la Mer, car elles et ils reproduisent un acte que je ne ferais jamais..

(1)(https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/harissa/39102#:~:text=Sauce%20faite%20de%20poudre%20de,relever%20le%20go%C3%BBt%20du%20couscous.)

Neurone pixelisé

Au temps du Covid, qui se conjugue au passé proche mais aussi au présent pesant, j’ai failli peter un câble .Mon dernier rempart qui est la photographie, a elle aussi subi, l’être minuscule que je suis .Que faire devant cette pandémie . Porter un masque et braver le confinement obligatoire pour partir chercher un conflit à photographier . Sauf que mon classicisme me définissait le conflit, comme disparité de deux clans ou groupes ou mêmes deux personnes…Sauf que le conflit actuel met l’humanité entière face à elle-même … Rien que l’obligation de témoigner de cette ére, me foudroyait le minimum de motivation du photographe que je suis…Il s’avère que je sais bien faire à montrer les joies des hommes et cancre vis-à-vis de leurs malheurs…Le sujet ne m’intéressait pas ,point .Sauf que mon orgueil de photographe avait de la peine vis-à-vis de ma pratique et il m’infligeait à penser comment pourrait-je , entretenir cette flamme afin qu’elle ne cesse pas, après avoir eu marre de shooter mes gosses et les insectes de mon jardin .Je voyais le monde laid . Qu’est-ce que je pouvais faire, enclavé dans la cuisine, qui fait office de mon bureau ?

Comme tous les clients affiliés à un opérateur internet, je n’avais devant moi que ma webcam comme oeil extérieur, et des amis ou des collègues à s’entretenir pendant heures et des heures sans fin .Je m’immisçait malgré moi ,à leurs backgrounds que m’offrais leur webcam respective, pour en apercevoir des objets qui constituaient leurs chambres-cellules ..

Le premier objet que m’a donné envie de faire cette série ,c’est un appareil photo qui pendulait sur un mur rose .Je demandais que mes interlocuteurs m’assistaient à cadrer des photographies que j’ai eu envie de prendrede leurs environnement , ils étaient sympas à exhausser un caprice d’un photographe fou .À la guise des kilo-octets pixelisés et aux fous rires en ligne , je vous invite à ne pas voir cette série mais de la sentir …

Mon rempart venait encore une fois à me dire qu’entre envie et ennuie, il n’y a qu’un neurone..

#World PhotographyDay

« WEDDING IN TUNISIA ,LE MARIAGE » -2020

« Le mariage », un acte qui parait anodin et qui tire son essence et légitimité de sa longévité, un contrat entre deux personnes devient à sa signature, un garant de la toile des relations, que des sociétés hétérogènes tissent depuis la nuit des temps.

La célébration des mariages est d’autant plus qu’importante, à ce qu’offre cette future institution, dans mon projet je vais m’intéresser à ce rituel qui a pris des formes évolutives, a la guise de l’évolution des sociétés. En Tunisie, a l’instar des pays arabo-musulmans les célébrations se trouvent malmener par des aspirations modernistes due aux influences diverses, les pesanteurs historiques, le conservatisme social et les pressions économiques.« WEDDING IN TUNISIA ,LE MARIAGE » est projet en cours entamé depuis 2017 .

Sous les yeux vous avez un reportage photo qui m’est cher ,car le mari c’est mon petit frère , et la belle mariée est une reine .Une double pression de faire et de bien faire .J’arrive à un point que l’acte photographique m’oblige une quête d’orgasme à double sens .Pour le sujet et moi meme .

Fatma et Amir m’ont offert un cadre agréable et une joie de vivre inégalable ,j’ai pas eu le droit a la faute .Je vous aime les amoureux …

You vibe …

Edition of Secret Vibes #SV18 #XTNDD .

« You vibe » une série qui s’inscrit en marge d’un projet documentaire photographique , qui explore les différentes facettes de la musique électronique en Tunisie et de ses intervenants.

Utic Tunisie 2020

Thugga ,les ruines.

La ville de Thugga, construite sur une colline surplombant une plaine fertile, a été la capitale d’un État libyco-punique.

Dougga ,Tunisie ,2020.

U N I T Y .tn

« U N I T Y .tn » est une série qui s’inscrit en marge d’un projet documentaire photographique , qui explore les diffrentes facettes de la musique électronique en Tunisie et de ses intervenants.

Mornag Tunisie 2020

Mes douzes

Mes voeux ….

« l’after … »

Le 17 …

Le 17 décembre de chaque année depuis 2010, devient une date de commémoration d’un acte d’immolation isolé d’un jeune Tunisien , « Mohamed Bouazizi » .Sauf que ce cri de détresse qui est survenus devant le gouvernorat de Sidi Bouzid , impacte encore et toujours sur le monde entier et de sa géopolitique .

Un extrait en marge d’une commande pour le « Spiegel » pour l’article parue le 13 septembre 2019 , » Wie steht es um Tunesiens Demokratie? » par la journaliste Raniah Salloum .

« One Year that Terra é Negra »

Les dunes …

Une immersion ou presque dans le festival des « Dunes électroniques- 2019  » ,sur le site de tournage de Star Wars épisode Tatouine a Nefta, Tozeur en Tunisie .

« Peeps in da Room »

Qui dit festival dit festivaliers. J’ai photographié « Fabrika » et ses « peeps » a des moments intimes, de repos, de partages, de confidences mais surtout de confiances .Tout prenait forme, des sounds émis du mainstage, sauf que Fabrika me procurait le besoin d’explorer l’au-delà des performances des artistes, celui des festivaliers . « Peeps in da Room » est une série photographique qui s’inscrit dans un projet, qui parle de la musique électronique en Tunisie et ses intervenants. « Fabrika Festival » Hammamet Octobre 2019

Les Rose Marie …

Le Centre d’accueil des réfugiés de Medenine .Un reportage en marge d’une commande pour le Washington post , Juillet 2018.

Homemade

Are you Alien

HearThug du Label « Are you Alien »

Some of Boiler Room Tunis

Silence électoral

« Rien ne va plus ,les jeux sont fait » ou presque dans cette campagne électorale pour la présidentielle anticipée en Tunisie .Cette Tunisie post révolution 17 décembre 14 Janvier ,il y a de ca 10 ans ,que la Tunisie est devenue un Laboratoire mondiale .Apres le premier cataclysme en 2001 aux Usa ,je crois que la Tunisie devient prend la place du dauphin en matière de géopolitique mondiale et régionale avec sa révolution .On entendis des « dégages » un peu partout dans les recoins des dictatures pendant cette décennie .Cette dictature peut prendre des apparence de système politique mais aussi et surtout elle se confirme en dictature économique .Dans notre ère cette dernière est vachement influente sur les sociétés en générale .
Apres cette longue introduction, je crois que je vais rester la ,pour faire place au silence électorale qui a mon avis ne changera quasiment rien , de la dite campagne.
Personnellement je n’ai rien vu d’extraordinaire de la part des conseillers en communication des différents candidats. Un désert dans la matière, malgré que la mondialisation de la comm bat des records, personnes ne pourraient prétendre l’ignorance car tout est a porté de main.Rien que pour enfoncés encore le clou, j’ajouterais que nos ennemis les terroristes, dans leurs campagnes terroristes n’ont fait que de la comm, celle de la peur.
J’estime toujours que les tunisiens sont précurseurs dans leurs actes, malheureusement ils ne savent jamais finir en beauté.Aucuns des candidats n’a évoqué la culture dans mon pays, espérant que l’élu se rattrapera en temps voulu.

VOTEZ …

Pit-stop en Tunisie …

J’ai longuement hésité à partir couvrir les funérailles du feu Beji Caïd Essebsi, président de la République tunisienne 2014-2019 .Peut-être mon éloignement de la scène politique qui me jouait des tours, ou bien ma paresse humaine ou encore cette canicule, digne des saisons de vendanges .

Dans ce tumulte, il y avait en moi, ce petit photographe qui un certain 12 janvier 2011, se trouva appareil a la main face à face avec sa première manifestation populaire, contre le régime Ben Ali .Aujourdhui encore l’instinct a pris le dessus , cette fois non en photographe reporter assigné par une agence de presse ou un média mais en photographe qui fait un Pit -stop.

À l’image du pays qui d’une façon naturelle, limite ludique, fait une ennième transition socio-politique dans une décennie « fardeau » .Encore une fois , cette Tunisie se montre conciliante et généreuse avec son « présent » .Je souhaite à son « futur » mais aussi son « passé » le même sort.

Pêle-Mêle …

« WEDDING IN TUNISIA ,LE MARIAGE » -2018

« Le mariage », un acte qui parait anodin et qui tire son essence et légitimité de sa longévité, un contrat entre deux personnes devient à sa signature, un garant de la toile des relations, que des sociétés hétérogènes tissent depuis la nuit des temps.

La célébration des mariages est d’autant plus qu’importante, à ce qu’offre cette future institution, dans mon projet je vais m’intéresser à ce rituel qui a pris des formes évolutives, a la guise de l’évolution des sociétés. En Tunisie, a l’instar des pays arabo-musulmans les célébrations se trouvent malmener par des aspirations modernistes due aux influences diverses, les pesanteurs historiques, le conservatisme social et les pressions économiques.

Une virée durant la veillée de mariage de mon mecanicien « Kreim » .

Nefta in lights

Mon dernier voyage en date fut à Nefta, terre de spiritualité et de couleurs .

(suite…)

Le 19

Célébration du centenaire de l’équipe de football l’Esperance Sportive de Tunis 1919-2019 .

Tozeur Nefta Tunisie 2019

New York ,words …

En 2013 c’était la deuxième fois , que je voyage aux pays de la démesure ,les Etats unis d’Amérique , a New York .Quant aux Etats ,je ne connaissais que la Californie ,du moins une des facettes de Los Angeles  ,après un voyage en tant qu’étudiant ,en 2003. (suite…)

De puta madre

Tout est partis d’un Teeshirt , qui me couvre le torse depuis bien longtemps . A chaque fois que j’ai un truc important dans ma vie je le porte .Ce vendredi 13 j’attendais un dédommagement morale , que j’ai eu contre un imponderable de la vie ,d’ou mon choix de porter mon teeshirt « de puta madre  » ,peut être bien comme le choix de ces milliers de festivaliers present lors de la troisième édition du Fairground.

(suite…)

Wild run -2016

Manifestation équestre de la ville de « Bouhajla », gouvernorat de Kairouan au centre de la Tunisie. Cette ville est le fief des « Jlass », une tribu tunisienne connue pour l’amour du cheval.

(suite…)

Festival Tunes, Concert Ghalia Benali

Ghalia Benali en concert , vendredi 15 janvier à la salle le Rio a Tunis .

« Wedding in Tunisia ,le Mariage  » -2017

« Le mariage », un acte qui parait anodin et qui tire son essence et légitimité de sa longévité, un contrat entre deux personnes devient à sa signature, un garant de la toile des relations, que des sociétés hétérogènes tissent depuis la nuit des temps. (suite…)

SELFISME(2017)

Projet en cours

Choisi comme mot de l’année en 2013 par le dictionnaire Oxford , « le Selfie » se confirme comme un vrai phénomène de société. (suite…)

The Wall 2012-2019

« The Wall » est un projet entamé en 2012 au lendemain des premières élections démocratiques en Tunisie. Cette série se veut une sorte d’état des lieux de ce qui perdure. (suite…)